14 trucs des meilleurs réseauteurs pour réussir son réseautage d’affaires

RÉUSSIR SON

RÉSEAUTAGE D’AFFAIRES

Réseauter exige un grand investissement de temps et il est vraiment facile de perdre notre temps dans des séances de réseautage!

Élargir son réseau de contacts est essentiel au développement des affaires! Sachez faire en sorte que vos séances de réseautage vous rapportent de solides relations d’affaires.

Si vous faites du réseautage d’affaires uniquement en ligne, vous pourriez bien perdre beaucoup de belles opportunités d’affaires, considérant que les rencontres en face-à-face donnent la chance bâtir une relation professionnelle sincère.

85 pourcent des réseauteurs affirment avoir créé des relations d’affaires plus fructueuses pour leur entreprise en faisant des rencontres en personne que par tout autre moyen.

En réalité, les expressions faciales et le langage corporel sont des indices linguistiques auxquels les gens accordent beaucoup d’importance et 77 % des gens préfèrent les rencontres en personne à cause de ceux-ci.

Allons dans le vif du sujet, voici d’abord 7 conseils utile pour rendre son réseautage efficace :

Évidemment, l’infographie sur le réseautage d’affaires ci-haut n’est qu’un aperçu des trucs des meilleurs réseauteurs. Il y a bien plus à dire pour rendre son réseautage efficace que ces quelques lignes.

Continutez à lire pour découvrir 7 trucs de réseautage d’affaires supplémentaires qui vous feront sauver beaucoup de temps dans le réseautage.

Renseignez-vous sur les participants

Renseignez-vous sur les participants qui seront à la rencontre. Connaissez leurs entreprises pour poser des questions pertinentes qui créeront un sujet de conversation qui les intéressera vraiment et qui vous permettra de nouer un lien de confiance.

Si la liste des participants est disponible, faites des recherches sur LinkedIn et Google. Non seulement vous pourrez les aborder avec des questions pertinentes, mais vous pourrez tout de suite cibler les gens à qui vous voulez parler. Vous n’avez pas le temps de parler à tout le monde, mieux vaut cibler efficacement ceux qui pourraient vous apporter des opportunités d’affaires intéressantes.

La préparation pour les rencontres d’affaires vous permettra d’être plus à l’aise et de réduire les moments morts où les discussions perdent leur intérêt.

Évitez les causes d’anxiété – Préparez votre discours d’ascenseur

L’introduction à une discussion est la plus grande cause de stress lors du réseautage et c’est bien ce qui peut rendre tous vos efforts inutiles. Sans vous présenter correctement, vous perdez des opportunités d’affaires importantes.

Tout entrepreneur vous le dira, vous avez besoin d’un discours d’ascenseur concis, c’est votre pitch. Vous devez être en mesure de vous présenter vous ou votre entreprise en 30 secondes maximum, d’où le terme discours d’ascenseur. Votre présentation doit tenir le temps d’une montée au bureau, tout au plus.

C’est un court discours que vous utiliserez quand on vous demandera ce que vous faites dans la vie.

Vous avez une occasion unique par personne rencontrée de faire bonne impression et de susciter son intérêt avant qu’elle ne veuille parler à d’autres participants.

Vous ne voulez pas perdre l’intérêt des gens lorsque vous vous présentez et vous avez peu de chances de vous reprendre. Vous devez les rendre curieux en quelques secondes et les amener à poser des questions si ce que vous faites les intéresse.

Pratiquez-vous, écrivez votre discours et pratiquez-vous encore.

Votre discours doit sembler d’un naturel impressionnant malgré que vous l’ayez préparé méticuleusement.

Bien préparer son discours en 3 étapes faciles :

  • Présentez ce que vous faites dans votre entreprise de façon claire en créant le besoin pour l’interlocuteur. Ne faites pas que décrire ce que vous faites; expliquez pourquoi votre interlocuteur a besoin de vous;
  • Évitez les longues phrases puisque votre nervosité pourrait bien apparaître lorsque vous les réciterez. Parlez calmement et faites des phrases courtes et claires. Laissez le temps à l’interlocuteur d’assimiler ce que vous dites, faites des pauses entre les phrases;
  • Évitez le langage technique, approchez la situation comme si c’était un concours de vulgarisation. Vous devez être en mesure d’avoir l’air brillant tout en faisant des phrases très simples à comprendre dans un environnement où les gens regardent ailleurs pendant que vous leur parlez.

Créez des opportunités d’affaires avant l’événement

Un des objectifs du réseautage professionnel est de créer un réseau de contacts pertinent. Si vous savez qu’un de vos prospects sera à une rencontre d’affaires, contactez-le avant la rencontre par courriel ou par téléphone.

Présentez-vous brièvement et faites savoir à vos prospects que vous désirez définitivement avoir l’opportunité de discuter avec eux durant l’événement.

Lors du grand jour, vous serez surpris à quel point un contact aussi simple peut être payant. Votre prospect sera curieux de discuter avec vous et d’en apprendre plus sur vous puisque vous avez été proactif. Si vous avez de la chance, il se sera renseigné un peu sur vous avant l’événement et aura aussi des questions pour vous.

Non seulement vous vous assurerez un contact le jour de l’événement, mais cela vous aidera grandement à gérer votre stress en ayant des points de discussion précis.

Évaluez le non-verbal

Avant de vous diriger vers un groupe de personnes, évaluez s’ils sont prêts à vous accueillir ou s’ils veulent avoir une conversation privée. Vous ne voulez pas interrompre une conversation et devenir un boulet dans le petit groupe.

Un truc très simple pour savoir si le groupe est ouvert ou fermé, regardez comment les gens se regardent. S’ils se regardent en diagonale ou si les yeux roulent à droite et à gauche, c’est le moment d’entrer dans la conversation. Autrement, s’ils se fixent et que la discussion semble riche, essayez de vous joindre à un autre groupe par politesse.

Trouvez les gens anxieux et inconfortables

Il y a toujours des personnes qui se sentent intimidées par ce genre d’événements et qui semblent perdues dans cette foule. Ces personnes s’obligent à participer à des réseaux d’affaires, même si elles détestent cela.

Allez les rejoindre.

Prenez quelques minutes pour discuter avec elles et les rendre moins anxieuses par l’événement. Ce sont des contacts faciles pour qui vous ferez une grande différence. Ces personnes se souviendront assurément de vous et de votre sympathie. Vous voilà avec un nouveau prospect !

Ne parlez pas de vous

Sachez-le bien; les gens ne s’intéressent pas à vous lorsqu’ils ne vous connaissent pas ou qu’ils n’ont pas d’intérêt immédiat envers vous. Ils sont tous là pour les mêmes raisons que vous, : tenter de vendre leurs produits.

Oui, il y a des exceptions comme les gens d’affaires qui agissent à titre de mentor et qui donnent beaucoup de leur temps à la communauté entrepreneuriale. Ces gens sont formidables, soit dit en passant. Ils vous donneront des conseils précieux pour toute votre carrière.

Revenons-en au monde normal. Les gens aiment parler d’eux et ils aiment qu’on s’intéresse à eux.

Faites-le.

Écoutez ce qu’ils ont à dire, posez des questions sincères sur leur entreprise, sur leur parcours, sur leurs passions. Lorsque vous aurez démontré un intérêt honnête, vos interlocuteurs s’intéresseront à vous d’une façon naturelle et avec un intérêt sincère. Ils poseront des questions à leur tour sur votre cheminement et vous aurez l’occasion de parler de vous.

Vous n’êtes pas là pour vendre quoique ce soit. Vous faites du réseautage d’affaires pour créer des relations d’affaires, point final. Si vous abordez les gens pour distribuer des cartes d’affaires dans les premières minutes d’une rencontre afin d’aller voir le plus de gens possibles ou pour les attaquer avec votre discours d’ascenseur, vous aurez perdu votre temps et le leur.

Créez des liens en vous intéressant aux gens et vous recevrez le même intérêt en retour.

PS : Plus vous en savez sur vos prospects, le plus que vous vous approchez d’un client. En posant les bonnes questions, vous découvrirez leurs problématiques, leurs passions et comment vous pouvez les aider. Les gens veulent savoir en quoi vous leur êtes utile, ils ne veulent pas savoir ce que vous avez à vendre.

Arrivez à l’heure parfaite

Ne soyez pas en retard. Évidemment. La ponctualité est un signe de respect, d’organisation et de discipline. Vos qualités à des rencontres de réseautage d’affaires se répercutent sur votre façon de travailler. Les gens retiendront votre façon d’être.

Si vous arrivez trop tôt, c’est bien. Vous gagnerez des opportunités d’affaires puisque vous pourrez déjà commencer à discuter avec les autres personnes qui seront présentes, car oui il y en aura. Ça brisera la glace et vous détendra. Vous vous sentirez plus à l’aise lorsque le vrai réseautage débutera en plus d’avoir des gens à qui parler si vous vous sentez encore intimidé après le début de l’activité de réseautage.

Rappelez-vous qu’en arrivant le premier, vous semblez être l’hôte de la soirée. Vous avez eu la chance de rencontrer tout le monde au fur et à mesure qu’ils sont arrivés et vous connaissez tout le monde. Vous pouvez présenter des gens entre eux si vous sentez qu’il y aura une bonne chimie. Les deux parties se rappelleront de vous comme étant plein de ressources.

Visez haut

Approcher les seniors ou les gens ayant visiblement très bien réussi et qui sont entourés d’un grand cercle est intimidant. Votre ego en souffrira peut-être un peu pendant les premières minutes, mais une discussion avec des gens de cette trempe est définitivement importante.

Vous risquez d’en apprendre beaucoup dans les quelques minutes qu’ils vous accorderont.

Voyez le réseautage professionnel comme une excellente occasion d’apprendre à la vitesse grand V.

Ne faites aucune demande lorsque vous réseautez

L’erreur du réseautage d’affaires moderne est de croire que les résultats sont immédiats et d’en faire une plate-forme transactionnelle. Il s’agit plutôt de créer un réseau de contacts.

N’allez pas faire du réseautage avec l’idée d’obtenir des clients et de leur demander de vous rencontrer par après. Ne pensez pas non plus demander des détails sur les entreprises que vous convoitez pour leur envoyer une soumission par après.

Faites-vous remarquer

Vous ne pouvez pas être trop bien habillé pour faire du réseautage. Mais vous pouvez certainement ne pas l’être assez.

Vous voulez briller dans ce type d’occasion, vous voulez avoir la petite touche que les autres n’ont pas pour que les gens se souviennent de vous. Faites voir aux gens que vous accordez de l’importance à l’événement, donc à eux.

L’idée n’est pas de se présenter en tuxedo, mais de porter des vêtements bien taillés qui vous donneront l’air de réussir dans la vie, comme un complet ajusté pour un homme ou des bijoux bien brillants pour une femme. La cravate n’est plus aussi nécessaire qu’elle ne l’était, le style décontracté (mais classe) gagne en popularité.

Êtes-vous prêt à oser ? François Vincent nous livre quelques trucs pertinents pour se faire remarquer davantage sur son blog :

Habillez-vous de façon différente. Portez un veston de couleur flamboyante (vous vous souvenez des agents immobiliers Century 21). Vous vendez des piscines, présentez-vous avec une serviette à la taille. Portez des vêtements beaucoup trop grands si vous vendez des produits amaigrissants.

Transportez un instrument de travail. Vous êtes médecin, portez un sarrau et votre stéthoscope. Vous êtes comptable, accrochez une calculatrice en guise de badge. Vous êtes mécanicien, portez votre fusil à impact à la taille comme un cowboy. Vous êtes dentiste, portez vos lunettes de précision.

Nul besoin de vous dire que de se faire remarquer est bon pour les affaires ! Présentez-vous à une rencontre de réseautage avec des éléments mémorables et on ne parlera que de vous pendant la soirée et même après.

Apportez vos cartes d’affaires

Combien en apporter ?

Trop.

Comme ça, vous n’en manquerez pas. Si vos poches débordent parce que vous croyez que vous aurez l’occasion d’en distribuer une vingtaine pendant l’activité de réseautage, gardez une réserve dans votre voiture. Vous pourrez toujours aller en récupérer en cas de force majeure.

Quand les distribuer ?

Pas tout de suite.

Comme ça, elles n’iront pas directement à la poubelle.

Distribuez vos cartes quand vous sentez qu’une relation est en voie de s’installer. Les gens n’aiment pas recevoir des cartes d’affaires de personnes envers qui ils n’ont aucun intérêt. Pour bien paraître, demandez la carte de votre interlocuteur avant de lui donner la vôtre. Vous démontrerez de l’intérêt envers lui et il vous demandera la vôtre s’il est intéressé. S’il ne l’est pas, vous aurez toujours l’occasion de communiquer avec lui par la suite même s’il n’a pas votre carte… Vous avez la sienne !

Comment les distribuer ?

En prenant bien soin de donner les vôtres.

Mettez vos cartes d’affaires dans votre poche gauche et les cartes que vous recevez dans votre poche droite. Comme ça, vous ne risquez pas de donner une des cartes que vous venez de recevoir au lieu de la vôtre et d’avoir l’air d’un vrai novice (donner la mauvaise carte d’affaires ne fait pas partie des anecdotes de réseautage cocasses qu’on aime se raconter, ce n’est qu’une erreur régulière de ceux qui débutent dans le réseautage d’affaires).

Priorisez la qualité à la quantité

Comme je le disais plus haut, le but du réseautage n’est pas de distribuer des cartes d’affaires dans les poches de toutes les personnes présentes.

Prenez le temps de cerner les gens à qui vous voulez parler et engagez-vous dans des discussions animées. Créez des liens qui vous ouvriront des opportunités d’affaires. N’essayez pas de parler à tous les participants qui seront présents. Si vous êtes capables de créer entre 3 et 6 nouvelles relations sincères, c’est parfait !

Bien entendu, ne retenez pas les gens si vous sentez qu’ils veulent rencontrer d’autres personnes. Ils ne voudront plus vous parler parce que vous serez classifié dans les collants et implacables de la soirée.

Explorez d’autres domaines

Ne limitez pas vos contacts ou votre réseautage professionnel à votre domaine d’affaires. Les réseauteurs les plus performants ne limitent pas leur réseau de contacts à leurs prospects ou aux gens qui sont dans leurs domaines.

Ils gardent toujours l’esprit ouvert à des domaines qui ne leur correspondent pas à-priori.

Vous ne savez jamais quand quelqu’un fera partie des éléments clés de votre succès par ses contacts ou ses connaissances dans son domaine. Il se pourrait bien qu’il vous donne le conseil le plus judicieux que vous n’auriez jamais reçu autrement ou qu’il vous ouvre la voie sur d’autres opportunités d’affaires dont vous n’aviez pas pensé.

Trouvez des occasions de recontacter vos prospects

En discutant avec votre réseau de contacts, cherchez à vous rendre utile pour avoir une occasion de les recontacter. Encore une fois, ne cherchez pas à vendre vos produits.

Rendez-vous utile sur un plan personnel ou d’affaires, mais qui ne se dirige pas tout droit vers un stratagème de vente. Par exemple, si votre interlocuteur vous apprend qu’il vient de déménager, demandez-lui s’il fait des rénovations ou s’il refait le paysagement. Si oui, dites-lui que vous avez une référence pour lui qui a fait un magnifique patio en pierre chez votre tante et que vous lui enverrez les coordonnées après la rencontre. Naturellement, racontez une vraie histoire. Personne n’aime les menteurs.

Demandez-lui sa carte d’affaires pour le recontacter. Lorsque vous serez seul (allez aux toilettes si vous êtes toujours entouré), écrivez sur sa carte d’affaires pourquoi vous vouliez le recontacter pour ne pas oublier. Les chances sont que vous devrez recontacter plusieurs personnes et vous ne voulez pas vous tromper.

Une fois la rencontre terminée, recontactez-le rapidement (trois jours maximum). Vous apparaîtrez comme une personne fiable et pleine de ressources. Profitez de ce nouvel échange pour en apprendre davantage sur votre contact et son entreprise. Démontrez de l’intérêt envers lui encore et invitez-le à parler de lui.

Vous verrez, vous allez recevoir le ricochet et vous aurez l’occasion de poursuivre la conversation à propos de vous par la suite.

Voilà un prospect de plus en plus concret.

Rappelez-vous que le réseautage d’affaires crée des liens, pas des ventes. Vous devez entretenir ces liens avec des contacts ultérieurs pour les transformer en vente.

PS : N’oubliez pas d’ajouter tous vos prospects sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn. Lorsque vous faites une demande d’ajout, faites un message personnalisé pour chaque destinataire. Ne laissez pas le message par défaut. Plus vous portez d’attention à vos prospects, plus ils vous apprécieront en tant que personne et ils se rapprocheront de vous éventuellement.

Le mot de la fin

Maxime Lacroix - Petit_compressé

N’oubliez pas que pour un réseautage d’affaires réussi, vous devez être en mesure de débuter des relations. Donc fixez-vous un objectif du nombre de rencontres réaliste et évitez de vouloir parler à tout le monde. Entre 3 et 6 est normalement bien réaliste pendant un réseautage fructueux.

Dites-moi quels sont vos trucs pour créer un bon réseau de contacts. Partagez pour qu’ensemble on puisse compléter le guide.

Ça me fera très plaisir de vous lire !

Maxime

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez-nous vos demandes via ce formulaire de contact. Nous vous répondrons dans un délai de 24 heures.

En cours d’envoi

©2017 Opia Solutions. Tous droits réservés. 

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account